Le SAVOIR pour DÉMOCRATISER les OPPORTUNITÉS d’INTERNET
Un des points de départ des Éditions Spinola réside dans un concept économique négligé par de nombreux experts et méconnu du grand public : l’asymétrie d’information

L’asymétrie d’information veut tout simplement dire que dans les interactions humaines certaines personnes ont des informations que les autres n’ont pas.

Et c’est rarement par hasard…

Ces informations peuvent changer une vie (la vôtre)
On dit souvent que « l’information c’est le pouvoir ». C’est vrai. Mais l’information c’est aussi la liberté et la découverte de nouvelles opportunités.

Sans tomber dans le complotisme (même si dans l’histoire de l’humanité le complet semble être plus la norme que l’exception…), un certain nombre de personnes et d’organisations n’ont pas envie que vous ayez accès aux informations, aux opportunités et à la liberté.

🛑 Ils ont besoin que vous continuiez à consommer des produits mauvais pour votre santé.
🛑 Ils ont besoin que vous fassiez confiance aux banques et aux gouvernements.
🛑 Ils ont besoin que vous restiez dépendant de votre travail pour rembourser vos dettes.
🛑 Ils ont besoin que vous payiez trop d’impôts alors qu’il existe de nombreuses stratégies d’optimisation légales, quel que soit votre revenu.
🛑 Ils ont besoin que vous ne posiez pas trop de questions.

C’est à vous de voir si vous voulez accepter cette situation. C’est à vous de voir si votre vie telle qu’elle est actuellement vous satisfait. Enfin c’est à vous de voir si vous voulez comprendre, apprendre et évoluer.

Et pourquoi c’est important ?

Notre époque connaît probablement les changements technologiques les plus rapides de l’histoire de l’humanité. L’université d’Oxford estime que d’ici 20 ans 47 % des métiers qui existent aujourd’hui auront disparu.

L’ironie est que tout le monde croit que ça ne va arriver qu’aux autres.
Vous faites quoi si ça vous arrive ?
Compter sur l’État et les gouvernements est… très optimiste (trop ?).

Nous pensons que rien ne peut stopper ces évolutions
Il est clair que nos sociétés sont entrées dans des périodes de transformations et de perturbation. Parmi les signes de ces changements, on a : la recherche de flexibilité par les entreprises, la pauvreté et les inégalités.

Il y a des perdants et des gagnants. Ça, c’est la mauvaise nouvelle.
La bonne nouvelle c’est qu’il n’y a jamais eu autant d’opportunités qu’aujourd’hui.

Et surtout : saisir ces opportunités ne demande que très peu de moyens financiers. Nous ne sommes plus à l’époque où pour lancer une activité il fallait mobiliser des centaines de milliers d’euros, trouver des investisseurs ou s’endetter auprès de banques.

Pour quelques dizaines ou centaines d’euros, vous pouvez créer des activités et des sources de revenus en ligne.
Si vous voulez des éléments de comparaison.
En 1995 lancer un business en ligne coûtait 5 millions.
En 2005 : 5 000
En 2015 : 500
Et aujourd’hui entre 50 et 500.

Et je vais être encore plus direct…

Ce n’est pas « “vous pouvez créer des activités et des sources de revenus »… c’est « vous devez ».

C’est votre responsabilité de développer des sources alternatives de revenu (et pas qu’une seule), de mettre en place des systèmes qui vous rapportent des revenus passifs et d’être toujours dans un état d’apprentissage.

Les 3 étapes des Éditions Spinola 
Les Éditions Spinola ont cette vocation.
1️⃣Identifier les opportunités (et les tester !)
2️⃣Mettre en place des systèmes simples (et plus compliqués pour celles et ceux qui veulent aller plus loin)
3️⃣Vous enseigner ces pratiques et vous accompagner (notre support client est ouvert du lundi au vendredi et nous travaillons sur l’amélioration des temps de réponse et de la précision des réponses données).

Pour faire cela, nous allons à la rencontre de professionnels, mais aussi souvent de petits malins. Nous travaillons avec eux à l’élaboration de produits d’enseignement sous forme digital (formations et ebooks) mais aussi de livres au format papier. 

La plupart de nos solutions sont conçues pour être mises en place sans compétences techniques particulières. Ce point est important. Vous n’avez pas besoin de diplômes particuliers, de compétences techniques ou d’expérience préalable pour réussir. Si vous en avez, c’est bien. Mais ce n’est pas une nécessité.

Ce qu’il faut avoir à l’esprit c’est que : lancer de nouvelles activités ne présente que très peu de risque. Certes, on ne réussit pas toujours du premier coup, mais en suivant les instructions des méthodes on peut assez rapidement gagner des revenus complémentaires grâce à Internet

Nous avons aussi à l’esprit que les méthodes et les opportunités ne sont pas toutes les mêmes :
✅Certaines rapportent plus à court terme et d’autres plus à long terme
✅Certaines demandent un peu de travail et d’autres presque pas
✅Certaines vont durer des années tandis que d’autres sont des opportunités rapides

Dans tous les cas, nous intégrons dans nos programmes le fait que les techniques changent souvent. Pour cette raison nous proposons presque systématiquement à nos clients de mettre à jour leur formation un an après leur achat afin d’intégrer les nouveaux outils et les nouvelles méthodes.
La stratégie des petites miettes 
À première vue le nom de cette stratégie n’est pas alléchant.

Mais je vais vous expliquer la logique. 

Pour la plupart de nos produits, nous cherchons des opportunités énormes (liées à des sites de confiances) et nous cherchons des moyens de récupérer quelques miettes d'un business important. Mais ces miettes peuvent facilement représenter plusieurs dizaines, centaines ou milliers d’euros par jour… pour des personnes ordinaires.

Dès que vous nous entendrez parler de “petites miettes” vous comprendrez que ce sont des petites miettes par rapport aux entreprises ou à la taille de l’opportunité. Mais pour vous ces “miettes” peuvent concrètement permettre de doubler, tripler ou même décupler vos revenus !
Si c’est si bien pourquoi vous en parlez ? 
C’est une question qu’on nous pose souvent. “Si ces opportunités dont vous nous parlez sont si bien, pourquoi est-ce que vous ne les gardez pas pour vous ?”.

La question est légitime
Elle est même logique.

La réponse est encore plus simple : on applique nous mêmes mes méthodes dont on parle mais souvent les opportunités sont suffisamment importantes pour que des centaines de personnes en bénéficient. Donc cela nous fait pas d'ombre.

Autre chose, en commercialisant ces méthodes nous gagnons aussi de l’argent que nous pouvons investir dans la recherche de nouvelles méthodes et dans des tests pour mettre en place des systèmes qui fonctionnent.
Le passage à l’action comme valeur cardinale 
Au cours des dernières années, nous avons suivi des milliers de clients et nous avons observé une chose…

Ce qui fait la différence entre le succès et l’échec…
❌Ce n’est pas l’intelligence
❌Ce n’est pas le niveau de départ
❌Ce n’est pas l’âge ou la génération

Ce qui fait la différence c’est le passage à l’action. C’est le fait d’appliquer les méthodes. La plupart des personnes ne passent jamais à l’action. Elles procrastinent. Elles attendent. Elles « verront demain ». Puis une fois que c’est trop tard, elles regrettent et elles trouvent des coupables.

Dites-vous que certaines personnes trouvent des excuses quand d’autres trouvent des solutions.
Chez les Éditions Spinola, nous mettons un point d’honneur à accompagner ceux qui passent à l’action pour avoir des résultats.

De temps en temps nos systèmes ont l’air « facile », « bête » ou « pas original »… mais ce qui compte ce n’est pas la facilité, la complexité ou l’originalité. 

L’important c’est que ça fonctionne. Et pour que ça fonctionne… vous devez passer à l’action et tester.

C’est à vous de jouer !

Des questions ? hello@spinolabayknowledge.com